Clap de fin pour le stage de foot d'hiver des U7-U9

4 mars 2017 - 11:03

 

Ceyzériat, le 3 mars 2017.

Il y a une fin à tout, et ce vendredi 3 mars, était pour tous nos footballeurs en herbe U7 et U9, le dernier jour du stage de foot organisé par le FC la Valliere et les éducateurs, Christian Paquet et Jean-Michel Pillet. 5 jours de pur plaisir pour les enfants comme pour les éducateurs.

Pour ce dernier jour, les enfants ont eu la joie de pouvoir rencontrer des seniors du FC la Valliere. Mickaël Abbout, Loïc Auger, Thibault Laupretre, Jordan Pin et Florent Sanvit étaient venus participer avec eux à ce denier jour de stage. Ils ont ainsi partagés avec les enfants leur expérience, les ont noté sur différent petit exercice et enfin pour conclure, participé à un match de foot avec des enfants ravis de pouvoir compter sur eux dans leur équipe. Sans oublier aussi Guillaume Bereziat, éducateur adjoint des U9, venu prêter main forte à Jean-Michel et Christian.

À la fin des sessions des U7 et ensuite des U9 et après un bon goûter bien mérité, chaque enfant, s'est vu recevoir de la part de Lydia Leao, Vice-Présidente du FC la Valliere et de leur éducateur respectif, un diplôme à leur nom, certifiant leur participation à ce stage et sur lequel on pouvait retrouver leurs notes de performance sur les ateliers auxquels ils ont pu participer.

Ce sont donc des enfants heureux qui sont repartis diplôme en poche et qui se souviendrons, à coup sûr de cette belle semaine de stage.

N'oublions pas nos éducateurs, qui ont pris plaisir de participer et de faire participer les enfants pendant ces 5 jours.

Un grand merci donc, à tous les enfants, éducateurs, seniors et parents, pour avoir rendu, ce stage possible.

À ne pas en douter, cette expérience, déjà renouvelée depuis quelque année, reviendra pour le plaisir de tous.

Parole à nos éducateurs :

Christian Paquet :

Comment s’est passé le stage sur les 5 jours ?

Les 5 jours se sont très bien passés. On avait 10 enfants en U7, avec un absent de temps en temps dû à une maladie ou autre. Ensuite une ponctualité respectée, les gamins étaient bien à l’heure, ils ont étaient très respectueux, très volontaires, très compétiteurs, relativement à l’écoute de ce que l’on pouvait leur dire, même si il pouvait avoir quelque moment d’égarement.

Concernant les diplômes qu’ils ont reçus, qui y avait-il dessus ?

Sur les diplômes, nous avons noté les performances sur 5 tests. Donc 5 tests, qui étaient d’une part de vitesse sur une distance de 30 mètres. Ensuite, il y a la navette qui est une course aller-retour sur 5 mètres en touchant une quille et revenir. Ensuite, on avait des conduites de balles. C’était une conduite pratiquement sur 50 mètres tout en contournant des quilles. On avait des exercices pour concrétiser le fait qu’ils aient appris à faire des passes du plat du pied. Le but étant de passer entre le poteau en fessant des passes du plat du pied et à chaque fois cela compter des points. Enfin dernier exercice qui était un exercice de frappe, depuis une distance de 9 mètres, était d’envoyer le ballon dans la cage sans qu’il touche par terre. S’il rentrait dans la cage sans toucher par terre, c’était 2 points, s’il rentrait en touchant par terre, c’était 1 point, sinon, c’était 0. Voilà pour les cinq thèmes concernant les U7.

Et si c’était à refaire comme stage ?

Pour moi, cela me parait bien et concluant, les gamins ont progressés, malgré que l’on puisse toujours être plus exigeant. Il y avait quelque différence de niveau, mais pas excessif et ce qui était plus fort, ne l’on pas fait trop paraitre et le groupe a très bien vécu, avec une très bonne entente des gamins, sans aucune chamaillerie, c’était très bien. Si c’est à refaire ? Je suis partant et en plus sur des demi-journées comme ça, c’est bien, ça nous permet de nous reposer le matin. (Rire)

 

Jean-Michel Pillet :

Comment s’est passé le stage sur les 5 jours ?

Nous sommes très satisfait, avec 32 gamins au total, 32 joueurs, c’était une belle assiduité et ils ont étaient souvent là. Tous les jours, il y avait une dizaine de U7 et une vingtaine de U9 et ça s’était très bien et en plus, ils ont vraiment joué le jeu, alors pour nous, c’est important et c’est agréable de faire ce stage et je pense que c’est une bonne préparation avant la reprise du championnat dans une semaine, car au bout de plusieurs semaines d’arrêt, c’est difficile de reprendre, surtout face à des clubs qui ont plus de salles que nous et qui continue de s’entrainer, pour nous, c’est donc important pour attaquer le championnat.

Que peux-tu nous dire concernant les diplômes qu’ils ont reçus ?

Nous sommes très satisfaits. Il y en a qui ont eu de très bonnes notes. Les seniors qui ont mesuré les performances ont trouvé qu’il y en avait qui se débrouiller très bien en technique, en passe, en frappe. Moi personnellement, j’étais au jonglage, cela fait depuis le mois de janvier que l’on en fait, ça commence donc à venir, certains ont bien acquis le geste. Nous avons eu des gamins qui ont fait 5, 6, voir 7 jongles.

Et si c’était à refaire comme stage ?

Avec Christian, c’est la troisième année de suite que l’on le fait. On avait déjà fait cela il y a quelque année, ponctuellement. Je pense que c’est quelque chose que l’on peut reconduire, surtout que l’on a la chance à Ceyzériat de pouvoir bénéficier de la salle et du terrain extérieur qui nous a permis cette semaine, de faire deux jours en salle et trois jours dehors. On n'a donc pas été tributaire du temps.

Commentaires